Apprendre à nouer ses lacets de chaussures est la première chose que l’on apprend étant enfant…

Mais connaissez-vous les différentes façons de lacer ? Chaque mois, l’équipe MBB vous fait découvrir toutes les façons possibles et inimaginables de lacer ses lacets de chaussures ! 

L’original : le laçage européen !

Cette méthode de laçage est commune, elle consiste à lacer de manière droite à l’extérieur et en diagonal à l’intérieur de la chaussure. Cette technique est parfaite pour ceux et celles qui souhaitent un laçage discret qui s’adapte aux chaussures de ville, aux baskets et aux bottines !

 

Les lacets pour chaussures de ville et pour sneakers s’adapteront au laçage droit. Pour un petit +, choisissez-les dans la gamme lacets Éco. Ronds, plats ou demi-ronds, nos lacets éco-responsables sont entièrement conçus à partir de polyester recyclé, de coton biologique et même de laine !

Tutoriel :

1– Insérez le lacet dans la première paire d’œillets située en bas de la chaussure, les extrémités vers l’intérieur. (Assurez-vous qu’il y ai la même longueur de chaque extrémité du lacet) 

2– Insérez de l’intérieur vers l’extérieur l’extrémité gauche du lacet dans l’œillet supérieur de droite

3– Rejoignez l’œillet d’en face en insérant l’extrémité du lacet de l’extérieur vers l’intérieur

4– Rejoignez le 4ème œillet de droite

5– Insérez l’extrémité droite du lacet dans le 3ème œillet gauche, de l’intérieur vers l’extérieur 

6– Rejoignez l’œillet d’en face en insérant l’extrémité du lacet de l’extérieur vers l’intérieur

7– Refaites les opérations jusqu’aux derniers œillets de la chaussure

Image Alt

Pour plus de folie ? Le laçage treillis !

Pour les plus originaux d’entre vous, le laçage treillis apportera un aspect fun et novateur à vos chaussures

La team MBB vous conseille de choisir des lacets ronds 2001. Avec ce type de lacets, le laçage treillis donnera un effet plus fin et plus aéré à votre paire de sneakers.  La technique treillis fera la différence !

Image Alt
Tutoriel :

1– Insérez les extrémités du lacet dans les premiers œillets de l’intérieur vers l’extérieur

2– Croisez les extrémités du lacet et passez-les dans les 3èmes oeillets opposés de l’extérieur vers l’intérieur

3– Passez les deux extrémités dans l’œillet supérieur du même côté et de l’intérieur vers l’extérieur

4– Croisez les extrémités et passez-les dans les 3èmes œillets opposés de l’extérieur vers l’intérieur 

5– Passez les deux extrémités dans l’œillet supérieur du même côté et de l’intérieur vers l’extérieur

6– Croisez enfin les deux extrémités de l’intérieur vers l’extérieur à travers les œillets les plus hauts

Courte histoire du laçage…

C’est à l’Antiquité que les premiers moyens de laçage sont apparus. Les humains utilisaient des ficelles pour lacer leurs chaussures. Les lacets tels que nous les connaissons n’existaient pas encore… C’est en 1790 qu’un fameux Harvey Kennedy dépose un brevet pour l’invention du lacet avec de véritables embouts en plastique et en métal, situés aux extrémités des lacets. Les lacets (aussi appelés cordelettes à l’époque) de chaussures étaient faits à la main. L’apparition des machines à tresser remonte au XVIIIe lorsque l’anglais, Thomas Waldford l’invente, ce qui a permis le début de la production de lacets… 

 

Chez Made by bobine, nous travaillons avec la Société Choletaise de Fabrication pour la fabrication de nos lacets français, colorés et fantaisies. Cette entreprise est située dans les Pays de la Loire et est labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant. Munie de machines ultra performantes en termes de tressage, cette entreprise d’exception possède également un parc historique de métiers en bois à tresser datant des années 1830 ! Un véritable savoir-faire rare et d’exception … !

 

 

N’attendez plus, découvrez tous nos lacets pour chaussures de ville et pour sneakers !

Cliquez ici pour découvrir nos lacets français !

A bientôt sur le blog MBB !