La manufacture de tressage

MBB (Made by bobine) a obtenu le label Manufacture de proximité en juin 2022. Manufacture de proximité est un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) lancé par l’Etat dans le cadre de France Relance.

C'est quoi un tiers-lieux ?

Pour MBB, l’objectif est de créer un tiers lieu autour du textile sur des savoir-faire de tressage, de l’impression, du recyclage. L’enjeu est de monter des actions et projets éco-responsables.

Ce lieu se nomme la Manufacture de tressage et se situe dans l’ancienne usine de SCF, à Bégrolles-en-Mauges, dans l’agglomération de Cholet.

Le but est de disposer fin 2023 d’un lieu ouvert au public, permettant de mettre en avant le savoir-faire historique et régional textile, en lien direct avec les savoir-faire de SCF et à travers divers projets MBB.

Les enjeux centraux de la Manufacture est d’ancrer l’éco-responsabilité au sein de sa démarche et de donner un rôle dans le fonctionnement aux usagers.

Le tiers-lieu partagera avec un large public (particuliers, associations, scolaires, étudiants, artistes et créateurs) les savoir-faire de SCF et de MBB et apportera des solutions de fabrication artisanale et en circuit-court. Le tiers-lieu utilisera des outils industriels et artisanaux. Le lieu emploiera plusieurs salariés.

Nous déposons le projet Manufacture de proximité en partenariat avec l’agglomération de Cholet, le Lycée de la mode, la plateforme e-Mode, deux autres manufactures (Tapisserie d’Aubusson, la Turbine créative). La Chambre des métiers, partenaire du label EPV, soutient aussi le projet.

L’éco-responsabilité au centre de notre démarche

© SCF 2023– bobines de fils détériorées et jetées

La recherche d’alternatives éco-responsables à nos habitudes actuelles est le ciment du lieu. Il s’agit d’être un incubateur de rencontres, de solutions et d’actions menées autour de l’éco-responsabilité et de son bras armé permettant d’intervenir dans les rouages économiques, l’économie circulaire.

MBB est ses équipes visent à identifier de nombreuses alternatives à nos modèles de vie en vue de diminuer l’impact de nos actions sur l’environnement lors d’échanges.

Déjà, plusieurs projets sont menés, issus de rencontres et de notre intuition :

  • CABA : utilisation de chutes de production pour fabriquer avec la contribution d’ESAT un sac cabas coloré et original.
  • Circuits courts : recours à des partenaires proches, souvent dans la région. MBB est labélisée pour la plupart de ses produits « produit en Anjou ».

Matières propres comme le lin ou la laine de France.

© MBB – 2022 – sac CABA fabriqué à partir de bordures de chutes d’anses de sac, dans le jardin de SCF

L’enjeu de promouvoir un modèle d’économie circulaire

L’enjeu de la manufacture est d’aller plus loin, c’est de monter des projets éco-responsables avec, en reprenant les activités :

1. A-tresse :

a- Les ateliers vont privilégier l’utilisation des « fonds de cônes » ; de quoi s’agit-il ? Pour les productions chez notre partenaire SCF, tout part de bobines de fils. D’où le nom de notre label, made by bobine ! Lors de la première phase de production, SCF conditionne ces bobines de fils

      • En ensouples (gros support de fils en aluminium) au tissage
      • En canettes (cylindre en plastique ou en bois autour duquel le fil est enroulé par une cannetière) au tressage
      • Ou encore, la bobine de fil est directement mise sur un support (souvent nommé cantre) derrière le métier.

Dans tous les cas, le processus industriel amène à ne pas utiliser le fil jusqu’à la fin de la bobine ; de fait, la bobine est jetée avec un reste de fil. Les ateliers proposeront d’utiliser ces fonds de cônes ou bobines.

b- Il sera aussi proposé des fils propres, notamment des fils que notre partenaire SCF :

      • Utilise comme le lin ou le chanvre ;
      • Promeut dans des groupements nationaux pour créer une filière nationale, comme le collectif Tricolor sur la laine
      • Initie des recherches comme pour des fils recyclés.

2. Tresse-Lab : les utilisateurs disposeront des outils de la manufacture. Il sera proposé l’utilisation de fils issus de fin de cônes et/ou éco-responsables. Afin de promouvoir l’économie circulaire, nous donnerons des conseils sur les choix d’investissement, le processus de travail, la gestion, les achats et l’organisation du travail.

3. Tresse-vent’ : nous organiserons une recyclerie de chutes de production. A l’image du projet avec Jean-Simon Roch et l’Abbaye de Fontevraud, notre partenaire SCF mettra en place un cycle de valorisation des fins de productions ou de production non conformes en vue de les proposer à la vente.

4. Tresse-expo : les expositions, évènements, résidence d’artistes et d’étudiants seront sur des thèmes :

© SCF 2014 – Rue de la croix de pierre, Bégrolles-en-mauges. Ancienne ferme ayant été pendant 50 ans les bureaux de SCF

Un lieu, un projet

Il s’agit en 2023 d’aménager un lieu symbolique de l’ancrage textile dans la région : l’ancienne usine de SCF, située à Bégrolles-en-Mauges, rue de la Croix de Pierre. SCF n’utilise plus ces bâtiments. Ce site est un ensemble immobilier de 2.000 m2, constitué d’une ancienne ferme, de bâtiments industriels et de plusieurs cours.

Dans un premier temps, nous aménagerons un espace d’environ 300 m2 dans l’ancienne ferme. La manufacture de tressage souhaite proposer

  • Des espaces modulables permettant d’organiser les ateliers (A-tresse),
  • Des espaces de travail (Tresse-lab),
  • Une salle d’exposition et de conférence (tresse-expo),
  • Des ventes (tresse-vent’),
  • Et un lieu de rencontre.

Le bâtiment est dans un état correct mais l’aménagement est totalement à faire.

MBB va mener l’aménagement par étapes. L’équipe prévoit à terme des logements pour des résidences d’artistes. Les futurs utilisateurs vont formuler les usages en co-construction avec l’équipe MBB. Ces usages co-construits amèneront à formuler les besoins d’aménagement.

Un lieu partagé

Une manufacture de proximité est un tiers-lieu, il y a donc le lieu et les tiers. Il s’agit de donner une place dans la construction du projet puis lors des décisions de gestion aux salariés, aux utilisateurs, aux fournisseurs et aux partenaires du projet. La gestion sera donc assurée de manière partagée.

Il s’agit de fixer la gouvernance du lieu qui fonctionnera sur la base de commissions. L’une des commissions sera responsable d’organiser les activités du lieu.

© MBB – 2022 – Tabouret Tabcord modèle Martin dans le verger de SCF

La manufacture de tressage, pourquoi faire ?

Partager des savoir-faire à un large public sous de multiples formes avec un esprit d’écoute et de co-construction, tel est le projet.

Les activités seront les suivantes :

  1. A-tresse, les ateliers de tressage sur métiers bois ou sur marudai. Nous envisageons de monter par la suite des ateliers sur le tissage.
  2. Tresse-Lab, la mise à disposition de moyens de production et la location d’espaces, l’organisation de séminaire sur mesure pour des entreprises.
  3. Tresse-vent’, la vente des produits MBB, de la petite restauration et la recyclerie de SCF. La recyclerie est le cœur du projet. Notre partenaire SCF met en place un processus de traitement de fins de production pour alimenter la mercerie.
  4. Tresse-expo : expositions et évènements, résidence d’artistes et d’étudiants.

Ces activités s’appuieront sur le partage de savoir-faire :

  • La manufacture proposera le tressage sous de multiples formes :
    • Sur des métiers à la main,
    • Sur des métiers à tresser en bois automatique (mais datant de 1830).
    • La manufacture hébergera ces outils. Il sera aussi possible d’accéder à des moyens de production de SCF ; mais ce sera encadré.
  • Le tissage sur des métiers en bois avec cadres à bras et de table.
  • La pose d’embouts pour fabriquer notamment des cordons finis et des lacets.
  • L’impression sous diverses formes, en 3D, en sérigraphie et sans doute en numérique sur support textile.
  • Le patronage, la couture et l’assemblage.
  • La création d’objets design selon la méthode mise en place par MBB et mettant en avant l’éco-conception.